International

Un développement à l’international

qualité et performance du système français sont internationalement reconnues.

Participant à la diffusion de ce savoir-faire, SPH Conseil est à même de mobiliser un large réseau d’experts nationaux et internationaux, avec le soutien actif de la Fédération hospitalière de France.

En Suisse

En Algérie

Au Maroc

En Roumanie

D’autres missions: en Belgique, au Cameroun, au Danemark, en Floride, en Inde….

 

En Suisse

Le gouvernement valaisan a demandé un audit de fonctionnement et d’organisation de l’Hôpital du Valais portant sur la qualité des soins, le bloc opératoire, l’organisation générale de l’offre publique et la communication. SPH Conseil a eu 8 mois pour produire un rapport remis au Grand Conseil et publié sur le site du gouvernement. Puis SPH Conseil a élaboré un projet stratégique complet pour l’Hôpital du Valais et accompagné la structuration de sa nouvelle gouvernance.


Au Maroc

Mission avec le concours de SPH Conseil pour le compte du Ministère de la Santé. L'objectif : une définition des effectifs cible des divers secteurs d'activité des hôpitaux. Des compétences soignantes (ex-directrice des soins et experte nationale pour le Ministère de la Santé français) sont mobilisées.

Participation de SPH Conseil à la présentation d'un projet de nouvel établissement de santé dans la province de Rabat-Salé.

En Algérie

Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière a fait appel à SPH Conseil pour évaluer les établissements hospitaliers (EH) à caractère spécifique. Ces 6 EH ont été audités sur leur fonctionnement général, sur leurs fondements juridiques et leur organisation financière. Un rapport sur leurs atouts et les axes de progrès a été produit ainsi qu’un travail sur les évolutions juridiques à court et moyen terme, permettant aux pouvoirs publics de valoriser ces établissements originaux.


En Roumanie

SPH Conseil a facilité les contacts entre une structure française dédiée à la dialyse rénale (AURAR) et les autorités roumaines. Outre les relations tissées avec les médecins de divers centres, SPH Conseil a permis la relation politique au niveau du conseiller santé du Premier ministre, du président de l’Assurance Maladie et du ministre de la Santé. L’AURAR a obtenu les autorisations espérées et s’est implantée sur un territoire largement couvert par des organismes privés allemands.