Référent radicalisation

Le plan national de lutte contre la radicalisation on violente et les filières terroristes, présenté par le Ministre de l’intérieur en avril 2014, fait de la prévention de la radicalisation un des axes important de ce plan.

La radicalisation de personnes ayant accès aux établissements de santé peut mettre en danger la sécurité de ces établissements. Il convient donc d’être attentif à ce phénomène et de mettre en place les mesures de prévention prévues dans l’instruction aux ARS du 8 janvier 2016 et dans la circulaire du Premier ministre du 13 mai 2016.

Aussi, conformément au Plan de sécurisation des établissements de santé (PSE) du 4 novembre 2016, tous les établissements doivent mettre en place une politique de prévention contre  les phénomènes de radicalisation.

Le gouvernement à  ainsi renforcer son action à travers le nouveau plan national de prévention de la radicalisation annoncé par le Président de la République le 23 février 2018.

Dans ce cadre, les responsables d’établissement doivent ainsi d’une part réaliser des actions de sensibilisation au sein de leurs établissements et organiser en interne la gestion à travers un réseau de référent radicalisation afin de prendre en compte et appliquer  des actions précises comme :

  • Identifier les risques liés aux phénomènes de radicalisation;
  • Savoir établir un dossier d’alerte afin de transmission des informations;
  • Connaître le rôle que le personnel peut être amené à jouer dans la prise en charge médicale et le soutien psychologique des individus radicalises, en voie de radicalisation ou de leurs familles.
 

Séminaire-Action

Référent radicalisation

4 & 5 avril 2019

Ce séminaire action se déroule sur deux jours afin de donner les connaissances et les outils nécessaires aux futurs référents radicalisation conformément aux directives indiquées par les ARS.

  • Les phénomènes de radicalisation
  • Signes objectifs de radicalisation.
  • Gestion de problématique rencontrée (incident, signalement)
  • Conseil et assistance aux responsables de direction
  • Etre l’interlocuteur avec les services spécialisés (Police, Gendarmerie et Préfecture) (PSE)
  • Veille et campagne d’information sur ces thématiques (Prévention)
  • Animation d’un groupe pour la « Prévention de la radicalisation » (PSE)
  • Ecoute et suivi social des familles
  • Identification des situations de menace
  • Lutte contre la discrimination
 

Consulter le programme :

 

Dates : 4 & 5 avril 2019

Lieu : Fédération Hospitalière de France - 1 bis rue Cabanis - 75014 Paris

Tarifs nets de TVA (déjeuner inclus) : 980 €

N° organisme de formation : 11754382775

 

SPH Campus

01 44 06 85 24
sphcampus@sphconseil.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *